LA MEDITATION BODHICCITA

La Bodhicitta, le ” cœur de l’esprit d’Éveil ” est l’esprit, la source et la racine de tout le chemin spirituel.

La pratique de la méditation Bodhicitta absolu est un entrainement à la reconnaissance de la vacuité, l’approche de Shiné et du Pranayama est indispensable, ainsi que les méditations dites « conceptuelle et analytique » dans un premier temps, puis non verbale et intuitive dans un second temps, en « demeurant dans l’état naturel de l’esprit » où la prajñā peut dévoiler la nature de la réalité.
Comme l’a dit Sa Sainteté le Dalaï-Lama, elle est de loin la forme la plus élevée de l’altruisme et du courage, la source de toutes les qualités spirituelles et l’essence de tous les enseignements du Bouddha.

Dans ” La Marche vers l’Éveil “, Shantidéva écrit : C’est l’Elixir Suprême
Qui abolit la souveraineté de la mort.
Le trésor inépuisable qui élimine la misère du monde.
Le remède suprême qui guérit les maladies du monde.
L’arbre qui abrite tous les êtres, las d’errer sur les chemins de l’existence conditionnée.
Le pont universel qui mène à la libération des existences douloureuses.
La lune de l’Esprit qui se lève et apaise les tourments des conceptions perturbatrice.
Le grand soleil qui finalement dissipe les brumes de l’ignorance du monde.

Selon le Bouddha Maitreya, développer la bodhicitta c’est : ” pour le bien des êtres, souhaiter ardemment parvenir à l’éveil complet”. Ici, la compassion et la sagesse vont toujours de pair — une empathie profonde et sincère pour tous les êtres associés à une vision pénétrante dans shunyata — la nature de la réalité.
Quand on ne trouve pas le Bonheur en soi-même et encore moins en sens à l’existence, il est inutile de les chercher ailleurs, Bodhicitta apporte en Soi ce Bonheur constant et existentiel.