Gué Kartchène Eusèr

Enseignant du Dharma











Octobre 2014 à Dharamsala

Thierry Là est l'invité de Son Éminence Djangtsé Tcheudjé Kyabjé Gosok Rinpoché.

Sa Sainteté le Dalaï Lama, après l'avoir reconnu dans l'assemblée, a souhaité le rencontrer personnellement ; lors de cet entretien, Thierry Là reçoit : Bénédictions, Encouragements, Protections et Consécration pour son engagement.

Il s'engage à porter son Nom tibétain : Gué Kartchène Eusèr lui insufflant une énergie extraordinaire dont bénéficient les deux associations :
-l'Association Dr. Trogawa Rinpoche et
-l'Association Dordjeling.






Une Biographie abrégée



Ecrire une courte Biographie de Thierry Là Beaudeau n’est pas un exercice facile de par l’immensité de son parcours, la générosité sans limites de ses nombreuses actions, la profonde sincérité de son chemin de vie pourvu d’expériences et d’aventures humaines incroyables !
Cette vie qui s’arrête brutalement après un accident de voiture, un polytraumatisme gravissime qui le fait basculer de « l’autre côté »… Le retour à la vie terrestre, l’élan de son enfant intérieur lui redonnent la volonté de marcher et de se réparer par l’approche et la pratique du Yoga du souffle (Le Prânayama), plus tard il devient enseignant de Yoga et de méditation et développera des enseignements de sagesse.
Nous vous invitons à lire sa biographie « Une Éternelle Liberté » écrite sous la plume aguerrie de Philippe Bobrie auteur de toute l’aventure de sa vie qui est tout à fait hors du commun ! Attendez-vous à un récit plein de surprises, criant de vérité accompagné de ses compagnons de route pour lesquels Thierry Là incarne l’incroyable obstination d’un chercheur spirituel jusqu’au boutisme, sans faillir il adopte comme piliers ses motivations majeures : la sincérité, le Bonheur, l’Harmonie, l’instant présent et le Sacré !
Il est maintenant nommé Gué Kartchène Eusèr, de son nom Tibétain « Le rayon lumineux de la grande étoile vertueuse » baptisé en 2014 par son Maître et Lama racine, Son Eminence Kyabjé Gosok Rinpoché qui lui a spécialement dédié un Mantra de protection : le Mantra de longue vie d’Amitayus, le Bouddha de la Lumière Infinie et de la Vie Éternelle.
La même année, à sa grande surprise il est reconnu et honoré personnellement par Sa Sainteté Le Dalaï Lama lors d’une grande assemblée à Dharamsala devant des milliers de disciples. Ce moment immobilise l’instant dans un silence sacralisé, et se voit convié le même jour à un entretien personnel avec Sa Sainteté.
Le lendemain, de Sa Sainteté le Dalaï Lama il recevra des bénédictions, une protection, des encouragements et une consécration pour son engagement et l’énergie extraordinaire déployée pour les deux associations créées en 2002 et 2005 (l’Association Dordjeling et l’Association Dr. Trogawa Rinpoche).


évolution

Très accessible, empreint de convivialité et d’humour, il fait preuve de simplicité et de modestie. Aimant tous les êtres avec équanimité, il accomplit un travail de conscience et de sagesse à chaque instant dans tous les espaces proposés qu’il s’agisse de conférences, de séminaires où il développe ses Enseignements.
Depuis 2017, sa pratique et sa vision de la sagesse sont devenues fortes et contagieuses ; de façon surprenante un groupe d’étudiants, dont le grand nombre soudain surprend, prend refuge auprès de Gué Kartchène Eusèr, ils s’engagent dans une retraite spirituelle de 1188 jours et forment une Sangha.
Les enseignements au Centre Aroura et dans les DOM sont réguliers et proposés dans la voie de l’Universalité toujours dans le respect de chacun et des institutions sans dogmatisme ni caractère religieux ou sectaire.



Gué Kartchène Eusèr possède de grandes qualités artistiques et enseigne également l’art de l’iconographie sacrée Tibétaine, les sons sacrés par les bols chantant tibétains. Il enseigne et pratique l’art de la numérologie karmique, de la divination Yi-King et il est détenteur de la science du Feng Shui du Cœur qu’il aime aussi appliquer en créant des projets d’ébénisterie.
Il revêt tout aussi bien des qualités de compositeur (CD « Paix Intérieure » « Osmose »), d’auteur (écrits d’éveil) que de Yogi accompli.
Sa facilité d’enseigner et de retransmettre les valeurs de l’éthique et du Sacré l’amène tout naturellement à être encouragé par ses étudiants et son épouse Patricia à la création d’une future fondation : « Aroura Institute ».
Ce projet porte l’ambition de créer une œuvre philanthropique à but non lucratif dédiée à l’application de moyens ou d’actions visant à la promotion de la Santé des êtres humains. Le fondement comprend l’établissement de centres proposant des retraites méditatives, l’autothérapie, le pont entre les diverses cultures traditionnelles, leurs valeurs, leur art, leur médecine, dans une intention de partage et de bonheur universel !